Clap de fin pour le 30e Fipa

Clap de fin pour ce 30e Fipa. Une nouvelle fois, la journaliste et animatrice Maïtena Biraben a renfilé les habits de maîtresse de cérémonie le temps d’une soirée pour remettre, un à un les Fipa d’or et autres prix. Pour son discours inaugural, la présentatrice a salué l’engagement politique des programmes en compétition, marqués notamment par l’actualité liée à la crise des réfugiés. « Il y a beaucoup de femmes dans cette édition, et c’est tant mieux ». On remonte le fil de la soirée.

Par Aude le Gentil & Julie Chapman

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s